Message du BIVB :

Pour information, les comptages des populations de cicadelles vectrices de la Flavescence Dorée ont eu lieu le 5 juillet pour les zones en stratégie 2-1 traitement(s) en viticulture biologique.

-          Pour les zones ayant déclaré des parcelles en bio, pour lesquelles les observations ont été faites, les niveaux de population entraînant le déclenchement du 2ème traitement n’ont pas été atteints, aussi le 2ème traitement pour les parcelles en bio de ces zones n’est pas imposé : Mellecey, Mercurey, Saint-Martin-sous-Montaigu, Saint-Martin-sous-Montaigu, Saint-Jean-de-Vaux, Saint-Gengoux-le-National, Solutré-Pouilly, Davayé, Prissé, Davayé.

-          Pour les autres zones, aucune parcelle en bio n’ayant été déclarée, il n’y a pas eu d’observation (Meloisey, Genouilly, Saint-Martin-du-Tartre, Vaux-en-Prés, Saint-Boil, Laives, Royer, Milly-Lamartine, Berzé-la-Ville). En cas d’oubli d’un viticulteur ayant des parcelles en bio dans ces zones ou ayant utilisé le produit homologué en bio, en l’absence de données sur les populations de cicadelles, un 2ème traitement doit être fait avant le 12 juillet.

Vous pouvez retrouver le détails sur le site stop-flavescence-bourgogne ou celui de la préfecture.